Ouvrir des choix à nos âinés (Give older people chances)

ENGS-board member Jocelyne Le Boulicaut was looking forward to the next presidential elections. She expressed her concern with (the lack of) chances of older people and wrote it down in a well-considered proposal to ‘Les Verts’. Meantime the party took it over in its program for the next presidentional elections.
This is the original French version of her proposal…

Aujourd’hui près d’un quart des Français a plus de 60 ans, et l’espérance de vie augmente régulièrement. La situation des personnes âgées et marquée par de fortes disparités sociales, qui placent les uns dans l’opulence extrême, les autres dans une grande pauvreté, aggravée encore par la stagnation et la réforme des pensions. Les aînés ne sont pas, comme l’instillent certains discours, une charge pour la société, ils sont un maillon important de la transmission de l’expérience collective et de la cohésion.           Ils méritent mieux par ailleurs que le paternalisme et le clientélisme des petits cadeaux de certaines minicipalités, qui entretiennent leur séparation d’avec la société et ‘in fine’ leur solitude.                                                                                                                                                Afin de donner aux différents âges qui succèdent à la vie professionnelle la réponse adaptée et les possibilités de choix les plus ouvertes, afin aussi que toute la société fasse de cet âge de la vie une question de solidarité et d’attention à l’autre, les écologistes proposent de:

  • favoriser l’activité bénévole et les lieux d’échange intergénérationel par la création d’agences intercommunales pour le travail bénévole et incitation fiscale par des réductions d’impôts; par le soutien aux clubs de seniors, aux universités et lieux de formation dits du troisième âge; par l’encouragement à la mixité des générations dans la construction des logements.
  • de sécuriser les revenus et l’accès aux soins des plus fragiles par:     l’augmentation du minimum vieillesse; la revalorisation des retraites à partir de celle des salaires et non de l’indice des prix; la garantie d’une visite médicale annuelle gratuite.
  • d’ouvrir un choix quant aux mode d’hébergement par la création de logements adaptés; l’augmentation du nombre de places en EHPAD; l’assistance aux travailleurs immigrés âgés.
  • de soutenir et d’améliorer les emplois de services
  • de financer la perte d’autonomie et la prise en charge de la dépendance
  • d’organiser les soins pailliatifs et la possibilité de mourir dans la dignité.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email

This entry was posted in Allgemein. Bookmark the permalink.